Le poids de la lignée familiale

Lors de notre conception nous récupérons via notre patrimoine génétique les bagages émotionnel de la lignée de nos deux parents.


Inconsciemment nous sommes conditionnés par les mémoires et les traditions de nos ancêtres. Souvent ce sont des mémoires erronées et infondées ou tout simplement ancrées.


Par exemple les superstitions ou les phrases répétitives telle que : "Si tu continue comme ça, tu finiras comme ton père. Prends exemple sur ton frère. A ton âge je savais déjà tenir une maison...." cela va engendrer des blocages, des conditionnements, une non-liberté de choix, comme les études, le travail, le choix de la compagne ou du compagnon de vie pour faire plaisir à "papa, maman ou à tante Gertrude 😂".


Peu à peu un sentiment d'étouffement va s'installer, comme le sentiment de ne pas être à sa place. Quand l'âme va mal, le corps en prends un coup, il crie à l'aide, envoie des signaux.


Ces problématiques sont récurrentes et peuvent être corrigés grâce à la kinésiologie qui permet de travailler sur ces bagages, ces boulets que l'on traînent chaque jour qui proviennent des générations passées.



En dénouant la toile qui s'est tissées peu à peu au fil du temps et faire en sorte qu'elle ne sabotent plus la vie des personnes dans leur quotidien.


Vanessa Dupuis - Kinésiologie


https://www.facebook.com/vanessadupuiskinesiologie/

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout